Pour commencer, parle-t-on de Fucus ou de Kelp ?
En fait, Kelp est un mot anglais qui désigne un mélange d’algues comprenant plusieurs espèces dont le Fucus (fucus vesiculosus) ou la Laminaire rugueuse (laminaria hyperborea).

Chez Q-Wild nous choisissons de vous proposer le Fucus car nous en connaissons mieux les propriétés nutritionnelles, et il complète très bien nos rations, en apportant des éléments comparables au poisson. Nous nous approvisionnons chez un fournisseur de confiance 

 

Le fucus vesiculous est une algue, dont on utilise traditionnellement le thalle (appareil végétatif de l’algue) pour des bienfaits et des vertus qu’on lui attribue depuis longtemps.
C’est son effet anti-inflammatoire qui le rendrait pertinent pour calmer les douleurs impliquées dans certaines pathologies. En effet, le fucus est utilisé depuis l’époque romaine pour soulager les douleurs articulaires, il aiderait également à lutter contre l’acidité gastrique et les brûlures d’estomac.

Le fucus est très riche en iode, il peut stimuler la thyroïde ce qui pourrait permettre de lutter naturellement contre l’obésité du chien ou contre l’hypothyroïdie du chien. Attention cependant au dosage, un excès d’iode est déconseillé.

Parmi les autres oligoéléments le fucus contient également du Manganèse, du Sélénium et du Zinc.
Le fucus est ainsi un excellent complément pour les chiens qui ont du mal à assimiler ou qui ont tendance à présenter des carences, même avec des repas équilibrées…

 

En bref, on donne traditionnellement du Fucus vesiculosus pour son chien :

  • Pour aider à le soulager s’il a des douleurs articulaires, idéal en complément du curcuma
    pour participer naturellement à la perte du poids du chien obèse ou du chien en surpoids
  • Pour complémenter ou équilibrer une ration notamment chez les chiens qui ont des difficultés d’assimilation et qui peuvent présenter des carences lors de prises de sang.